Tusculan

Grec  >  Civilisation

οὐκ ἔστ’ ἀκριϐὲς οὐδὲν εἰς εὐανδρίαν·

ἔχουσιν γὰρ ταραγμὰν αἱ φύσεις βροτῶν. (« Il n’y a aucune certitude concernant la vertu ; la nature des mortels est en effet toute confusion. », Euripide, Électre)

Nous sommes le mardi 24 novembre 2020. Il est exactement 01 h 13 en France métropolitaine.

Programmes Méthodes Langue Civilisation Bibliothèque Liens

Les auteurs grecs : Callimaque (Καλλίμαχος [Kallimakhos] en grec)

(310-240 av. J.-C.)

Quelques éléments biographiques

Né à Cyrène, il vécut à Alexandrie et rédigea de nombreux ouvrages, plusieurs centaines aux dires de certains, mais peu d’entre eux sont parvenus jusqu’à nous. Homme de grande culture, il écrivit des traités, mais se distingua plutôt dans l’écriture poétique dont il reste, entre autres, six Hymnes adressés à des divinités et une soixantaine d’Épigrammes.

Son œuvre

– Les Hymnes (Ὕμνοι [Humnoi] en grec) sont au nombre de six (mais le recueil en contenait davantage) et se caractérisent par une grande variété sur le plan de la langue (utilisation de dialectes différents), de la prosodie (recours à deux types de mètres), de la structure, par exemple. Chaque hymne est consacré à une divinité (Zeus, Apollon, Artémis, Déméter), à une île (Délos où naquit Apollon) ou à un cérémonial (le bain de la statue de Pallas Athéna).

– Les Épigrammes (Ἐπιγράμματα [Epigrammata] en grec) sont un recueil incomplet de textes très brefs à propos d’un personnage nommé ou anonyme. Le poète y exerce une ironie parfois cruelle en raillanr les individus ou les situations.

 

Quelques auteurs grecs :

 

Revenir à la page sur la littérature grecque antique


retour Retour en haut de la page      retour Retour à la page d’accueil

Valid XHTML 1.0!      Valid CSS 2!